Archives de catégorie : Les nouvelles

Claveyres

Claveyres est le hameau le plus peuplé de la commune de Meallet.
Actuellement, une vingtaine d’habitants à l’année mais en 1936, 30 maisons habitées et 106 habitants.

L’eau

Elle est indispensable pour la vie des hommes et des animaux. Présente au centre du hameau, elle était certainement un lieu de rencontre.

  Tout d’abord, trois abreuvoirs en ciment qui ont certainement remplacé des bacs de pierre, permettant de faire boire environ une douzaine de bovins à la fois. En effet, durant l’hiver les animaux étaient conduits étancher leur soif deux fois par jour (entre 60 et 70 l par jour et par vache). Lorsque les bêtes étaient dans les prés, il fallait parfois aussi les abreuver, toutes les parcelles n’ayant pas de source et de plus, la pratique des troupeaux allaitants étant récente les animaux allaient régulièrement à l’étable pour être traits. On peut supposer qu’il y avait une entente afin que les troupeaux ne se rencontrent pas. On a constaté qu’à l’origine le devant des bacs était pavé. Le trop plein des bacs traverse la route pour aller alimenter une « serbe  » et un lavoir.

  La « serve » est un réservoir d’eau, elle a été le premier lavoir de Claveyres. Certains anciens s’en souviennent. Étanchéifiée avec de l’argile, l’eau à l’origine affleurait le bord, malheureusement celle-ci a maintenant des fuites. on aperçoit à droite le canal par où l’eau était acheminée depuis les abreuvoirs.

  Le lavoir l’élément le plus moderne de cet ensemble a du fortement soulager les lavandières qui pouvaient enfin laver debout. Quelques habitations de Claveyres bas ont des puits privatifs, mais on imagine la pénibilité du portage pour alimenter en eau les habitations de Claveyres haut, le petit chemin qui mène aux bacs étant particulièrement abrupt. Le trop plein du lavoir se déverse dans la « serve ».

Le pain

Le four encore utilisé occasionnellement par les habitants. Couvert en lauze,  il demande beaucoup de savoir faire pour faire cuire le pain.

La religion

Non loin du point d’eau, une vierge et une croix sur un socle. Offertes par un habitant du hameau, elles ont été coulées en fonte de fer par les fonderies du Val d’Osne en Haute-Marne. La croix n’a pas d’auteur mais la vierge intitulée « vierge immaculée »  est l’œuvre du sculpteur Mathurin Moreau. Elle foule à ses pieds un serpent.

Les tr’acteurs

Le vendredi 12 juin à 20h30

à Méallet (derrière la mairie)

La Compagnie des Tr’Acteurs

(compagnie de théâtre amateur constituée d’agriculteurs)

présente son nouveau spectacle

« Un si joli petit village… »

une pièce de théâtre.

(Durée environ 1h)

L’histoire : meurtre d’un inconnu dans un village, les rumeurs vont bon train, la P.J débarque et…

Entrée : 5 € gratuit pour les moins de 12 ans

BUVETTE